Mon parcours








Masseuse et comportementaliste, deux métiers complémentaires pour une approche holistique globale qui associe le mental et le corps.

Je me suis formée en tant que comportementaliste auprès d'Humanimalis (organisme de formation sous contrôle pédagogique de l'Etat), qui m'a transmis des savoirs précis et complets en biologie, éthologie, cognition et psychologie. Une formation de plus de 300 heures dispensée par des professionnels (psychologues, comportementalistes, intervenants en médiation animale, vétérinaire, avocat, éthologue).

J'ai été formée aux techniques du massage sportif équin par Kurt Huygue, masseur kinésitherapeute diplômé des Pays Bas. Une formation pratique aux différentes techniques de massage : palpations, compressions, acupressions, stretching et aux soins complémentaires : argilothérapie, réflexologie. Je poursuis ma formation par des stages réguliers avec différents professionnels en massage et shia tsu, pour suivre plus spécifiquement les juments aux chaleurs difficiles, les chevaux stressés...


En complément et dans un approche globale, j’ai suivi des stages et formations au Haras de la Cense (éthologie, éducation au sol), au Centre de Remise en Forme Equine (Secourisme humain/equin), avec le docteur vétérinaire Pierre Ancelet (physiologie, nutrition équine...), en parage naturel. 
Je n'applique pas une méthode unique et ne m'inscris pas au sein d'une « école » particulière, je cherche à comprendre le cheval que je rencontre et à proposer des solutions adaptées.

Enfin, je ne suis pas vétérinaire ni monitrice même d'équitation dite « éthologique », un cheval doit être suivi régulièrement et je ne dispense pas de cours d'équitation. En tant que comportementaliste, je conseille, j'accompagne la construction de la relation Homme/cheval, participe à la relation à pied avec le cheval.